À propos

Traduire et adapter Our Bodies, Ourselves par et pour les femmes du Québec.

La Collective pour un ouvrage de référence participatif sur la santé féministe (La CORPS féministe), un organisme à but non-lucratif, s’est fondée et constituée autour du projet de traduction et d’adaptation en français du grand classique Our Bodies, Ourselves (OBOS).

Il s’agit d’une publication féministe sur la santé des femmes. On y retrouve des informations biomédicales et des témoignages de femmes sur leurs expériences (ourbodiesourselves.org). Cette « encyclopédie » a été pu­bliée pour la première fois par le Boston Women’s Health Book Collective (BWHBC) en 1971. Depuis, elle a été révisée et rééditée 9 fois et s’est vendue à plus de 4 millions d’exemplaires. Elle a été traduite et adaptée dans 34 langues et pays.

Dans la 9e et dernière édition de OBOS (2011), on retrouve 7 sections :

  • Corps et identités,
  • Relations intimes et sexualités,
  • Santé sexuelle et choix reproductifs,
  • Maternité et procréation,
  • Années post reproductives,
  • Problèmes médicaux et naviguer dans le système de santé,
  • Principaux enjeux qui influencent la santé sexuelle et reproductive.

La C.O.R.P.S. des femmes a obtenu les droits de traduction pour la section « Rela­tions intimes et sexualités ». Cette section comporte 4 chapitres : Relations intimes, Influence de la société et de la culture sur la sexualité, Plaisir sexuel et consentement actif, Sexualité et handicap.

Notre objectif, à court terme, est de réaliser une traduction et adaptation de cette section de 100 pages et d’en faire un premier fas­cicule tiré du livre américain et adapté à la réalité qué­bécoise. Cela constituerait une première étape vers la traduction et adaptation de plusieurs sections et chapitres du livre américain. La réalisation et la vente de ce premier fascicule devrait soutenir financièrement et logistiquement la suite du projet.

Notre approche et nos valeurs

Notre approche se positionne dans une perspective fémi­niste, anticoloniale, antiraciste et non-hétéronormative. Cela signifie que nous reconnaissons diverses oppressions à l’œuvre dans notre société et cherchons à ne pas les alimenter et même à les déconstruire autant dans la façon dont nous travaillons que dans le contenu de ce que nous élaborons.

Santé globale

Une vision de la santé non comparti­mentée qui reconnaît l’interrelation entre les différentes sphères de la vie qu’elles soient environnementales, so­ciales, psychologiques ou biologiques.

Choix éclairé

Pour soutenir les personnes qui s’identifie comme femme dans leurs choix et leurs revendications en lien avec leur santé, au Québec, il est essentiel qu’elles aient accès :

  • à de l’information indépendante et scientifiquement et médicalement juste
  • à de l’information sur les impacts et effets secondaires des technologies et méthodes bio­médicales (y compris les produits pharmaceutiques)
  • à de l’information sur les alternatives aux technologies, méthodes ou dispositifs biomédicaux
  • aux expériences vécues et aux pratiques valorisées dans la population
  • aux ressources adéquates (sociales, économiques, etc.) pour faire de réels choix


Qui nous sommes…

Un noyau de femmes est à l’initiative de ce projet sur une base volontaire et non rémunérée. Nous avons fondé et incorporé La CORPS féministe en tant qu’organisme à but non-lucratif au Québec. Issues d’expériences professionnelles diverses, nous sommes toutes animées par la promotion de la santé des femmes.
Même si les organismes et groupes de femmes pour lesquels nous travaillons ne sont pas directement impliqués dans le projet, ils nous permettent de construire un réseau d’intérêt autour du projet et d’être ancrées dans le domaine de la santé des femmes dans une perspective féministe et pragmatique.

Avec qui?

  • Les personnes et organisations qui s’impliquent dans le projet peuvent être membres de la Collective si elles adhèrent à la déclaration de principes sur l’approche, la santé globale et le choix éclairé.
  • La Collective se veut inclusive. Les membres sont principalement des personnes qui s’identifient comme femme ou des organismes représentés par une personne qui s’identifie comme femme.
  • Les personnes qui s’identifient comme homme et qui adhèrent à la déclaration de principes peuvent être membres alliés de La CORPS féministe et n’ont pas de droit de vote.

Déjà, plus d’une quinzaine de groupes ont été approchés et ont manifesté un intérêt significatif envers la traduction d’un tel ouvrage :

  • Action Autonomie,
  • Alliance des communautés culturelles pour l’égalité en santé et services sociaux (ACCÉSSS),
  • Association des femmes handicapées du Cana­da (AFHC),
  • Centre communautaire de femmes sud-asia­tiques (CCFSA),
  • Centre de santé des femmes de Montréal,
  • Centre des femmes de Montréal,
  • Coalition des familles homoparentales (CFH),
  • Fédération du Québec pour le Planning des naissances (FQPN),
  • Femmes autochtones du Québec (FAQ),
  • L’R des centres de femmes du Québec,
  • Regroupement Naissance-Renaissance (RNR),
  • Réseau d’action des femmes en santé et services sociaux (RAFSSS),
  • SOS Violence Conjugale,
  • Table des groupes de femmes de Mon­tréal (TGFM).

Une réflexion sur “À propos

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s